Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 17:21

2013-02-02-10.30.28.jpgA Bruay-la-Buissière, Barlin, Calonne-Ricouart, Grenay ou Avion...
Dans un Bassin minier du Pas-de-Calais pétri de culture internationaliste et rouge du sang de ses martyrs de la Seconde Guerre mondiale, qui ont pour noms Charles Debarge, Eusebio Ferrari ou Vasil Poryk, la mobilisation pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah se poursuit. De façon diffuse, implacable, rassembleuse et déterminée...

Cette semaine à l’heure où les socialistes célébraient, en conseil municipal, la libération de l’énigmatique Florence Cassez, Jean-Louis Boulet (élu apparenté Europe Ecologie Les Verts) et Jean-Paul Courchelle (élu PCF) sont intervenus dans leur commune respective de Bruay-la-Buissière et Barlin (Pas-de-Calais) pour dénoncer le sort inique réservé à Georges Ibrahim Abdallah. Au même moment, c’était au tour de la municipalité communiste de Calonne-Ricouart, emboîtant le pas à celle de Grenay, de déployer une banderole sur le fronton de l’hôtel de ville exigeant la libération du militant anti-impérialiste. André Delcourt et Christian Champiré, les maires de ces deux communes du Bassin minier, continuent pour leur part leurs « amicales » pressions sur les parlementaires socialistes qui les tiennent régulièrement au courant de leurs interventions auprès des cabinets ministériels de la Justice ou de l’Intérieur.
A Avion, à la conférence fédérale du PCF
Ce week-end à Avion, près de Lens, le collectif « Bassin minier » pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah était invité à animer un stand à la conférence fédérale du PCF du Pas-de-Calais, avec à la clé une intervention en tribune d’une dizaine de minutes, acclamée par les 250 délégués présents. L’occasion aussi de diffuser, avec le soutien d’une Jeunesse communiste plus déterminée que jamais, un « livre d’or » de solidarité paraphé par moult congressistes dont Hervé Poly, le secrétaire fédéral. Ces expressions de solidarité internationaliste seront envoyées au plus ancien prisonnier politique de l’Hexagone. Ce samedi 2 février en soirée, c’était aussi au tour de Guillaume Sayon (PCF Avion) d’exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah au cours d’un conseil municipal extraordinaire au terme duquel Marwan Barghouti, le résistant palestinien du Fatah, devait être élevé au rang de citoyen d’honneur de l’ex-ville minière.

 

Intervention de Guillaume Sayon (élu jeune communiste) au conseil municipal extraordinaire pour faire de Marwan Barghouti, citoyen d’honneur de la ville d’Avion

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Georges Abdallah
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher