Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 16:18

P5251137 (1)

 

COMMUNIQUÉ du 24 JUIN 2013

 

Expédition des travailleurs chez l’exploiteur belge LEEMANS

 

Le 20 juin 2013, une expédition de 18 d’entre nous s’est invitée dans la banlieue bruxelloise chic et verdoyante, lieu de villégiature du capitaliste « fier de l’être », Monsieur LEEMANS fossoyeur de l’outil de travail de 120 salariés, le bien nommé monsieur 6%.

 

A sa grande stupéfaction, dès l’ouverture de la porte, nous lui avons remis en main propre 3 factures :

  • 37 889€ pour 30 jours de gardiennage du bâtiment industriel.

  • 300 000 € de cotisations sociales volées aux salariés car non reversées aux divers organismes sociaux.

  • 50 000 € par salarié pour le préjudice subi.

 

Lors du débat qui s’est instauré, il n’a pas hésité à agresser la CGT en l’accusant de mentir aux salariés et de s’être opposée aux licenciements de 60 salariés.

 

De plus, il a reconnu et trouvé tout à fait normal de prélever 6% d’intérêts sur les placements de capitaux sur les comptes courant et a soutenu avec agressivité qu’il n’avait pas à en informer les délégués du personnel.

 

Nous lui avons répondu que les élus CGT n’auraient jamais accepté ce racket sur la force de travail des salariés, qui s’élève à 595 000 € pour la période entre 2007 et 2012.

 

Autre aveu, son refus de céder l’entreprise au repreneur qui souhaitait en 2011 l’acquérir pour l’euro symbolique, un refus motivé par son propre égoïsme, considérant qu'il y perdrait trop, alors que c’est à ce prix qu’il a acquis FRAISNOR en 2006. Il a fait passer la défense de son patrimoine et de ses petits intérêts personnels au détriment des 120 travailleurs aujourd’hui sur la paille.

 

Contrairement à nous, Leemans n'est pas sur la paille mais vit sous la paille dans une grande maison au toit de chaume sur un vaste terrain de 2000 m2 avec piscine, dont la valeur est d’au minimum 1.000 000 €.

 

Aussi, la lutte continue, nous en sommes aujourd'hui au 33ème jour d'occupation totale, nous attendons avec impatience la réunion du comité de pilotage en préfecture, nous exigeons des engagements forts des pouvoirs publics, sinon ça finira mal !

 

Nous en discuterons le dimanche 7 juillet 2013 à partir de 11h, lors de la fête des travailleurs en lutte qui de déroulera sur le site de FRAISNOR.

 


 

Contact : Christian DELEPINE au 06 63 87 35 90

 

TOUJOURS UNIS-DEBOUT-DÉTERMINÉS !

NOUS LUTTERONS JUSQU’Á LA REPRISE DE LA PRODUCTION

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Actions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher