Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 15:56

http://www.lavenirdelartois.fr/stories/thumb300x00//mediastore/VDN/A2012/M02/890116-liberez-ge-4f3a7ab3.jpg.jpgLe « scandale mondial » que constitue l’acharnement d’Etat à l’endroit du militant antiimpérialiste Georges Ibrahim Abdallah doit cesser. Le comité « Libérez-les ! » et la section PCF de Calonne-Ricouart appellent l’ensemble du mouvement progressiste du Bassin minier à la mobilisation.


En l’hôtel de ville de Calonne-Ricouart, dans le cadre de la Journée nationale de mobilisation en faveur de sa libération, le Comité « Libérez-les ! » de soutien aux prisonniers et réfugiés politiques (59 – 62) et la section locale du PCF animée par le maire et conseiller général André Delcourt, ont évoqué, ce jeudi 9 février, devant la presse locale le sort inique réservé à Georges Ibrahim Abdallah, militant communise libanais, le plus ancien prisonnier politique encore incarcéré dans l’Hexagone. Son cas est un « scandale mondial », selon son avocat Jacques Verges.


A travers le soutien qu’il apporte depuis plusieurs années à Georges Ibrahim Abdallah, notamment, l’actuel occupant du fauteuil majoral s’inscrit ainsi dans la longue tradition de solidarité internationaliste du PCF.


Cette solidarité prendra bientôt une forme insolite puisqu’André Delcourt proposera à son conseil municipal de faire de Georges Ibrahim, « citoyen d’honneur » de la ville de Calonne-Ricouart. Une première en France !


Le comité « Libérez-les ! » projette également l’édition d’une carte postale au mot d’ordre significatif : « 28 ans, ça suffit ! Libérez Georges Ibrahim Abdallah ». Conçue comme un outil de sensibilisation à la cause de la libération de Georges Ibrahim Abdallah, elle sera destinée à la Présidence de la République, caractère « politique » du dossier oblige.


Dans cette ex-ville minière qui eut pour député-maire André Mancey, résistant à l’occupant nazi puis aux troupes du ministre « socialiste » de l’Intérieur Jules Moch, en guerre contre les mineurs de charbon grévistes de l’automne 1948, plus que jamais souffle l’esprit de résistance…
Jusqu’à la victoire !

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Georges Abdallah
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher