Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 15:02
Une passante a rejoint la cause des JC. Une passante a rejoint la cause des JC.

- C'est devant le lycée Lavoisier qu'ont choisi de se réunir les jeunes communistes du Pas-de-Calais.
Leur nouveau cheval de bataille : la gratuité des manuels scolaires.

Un choix symbolique donc, que celui de l'établissement, représentatif de l'éducation. D'autant que, dans un premier temps, leur campagne sera plutôt tournée vers les lycées.
Samedi 7 janvier, Simon Poudroux, secrétaire départemental, Mathieu Bayart, militant et responsable des jeunes communistes auchellois, et Stéphane Victor, responsable communication, s'étaient donc rassemblés afin d'informer sur la campagne départementale « visant à obtenir la gratuité pleine et entière des manuels scolaires ».
Auchel, c'est aussi la ville où un élu communiste - le conseiller municipal Maurice Distinguin - a proposé une motion pour la gratuité des manuels scolaires. Finalement, cela permettait aussi aux jeunes communistes de "tourner" sur le secteur et de ne pas rester uniquement dans le Lensois où se trouve la fédération.
La bataille de la gratuité globale de l'éducation (de la maternelle à l'université) a été lancée par les jeunes communistes du département fin décembre  : « On espère qu'on sera rejoints par nos camarades du Nord puis qu'elle sera reprise au niveau national ».
Le premier volet est donc consacré aux manuels scolaires : « On estime que pour travailler dans de bonnes conditions, le b.a.-ba c'est d'avoir des livres. Mais c'est de plus en plus compliqué à avoir car les manuels connaissent une augmentation de prix constante », dénonce Simon Poudroux.
Et de préciser : « Pour un élève de 6e, les fournitures reviennent à 187 euros environ et pour un élève de seconde, un peu plus de 200 euros sont nécessaires rien que pour les livres ».
Pour l'instant, les jeunes communistes se sont seulement attaqués aux lycées mais ils espèrent bien, selon le retour, étendre leur revendication aux collèges.
Déjà, les lycéens sont plutôt réceptifs à leur démarche. « Un élève de première a avoué en cours avoir choisi le livre le moins cher - et pas celui qu'il avait envie de lire. Certains sont obligés de prendre leur cahier de l'an dernier car leur budget est serré... » D'autres lycéens photocopient les pages de manuels... Si certains établissements profitent de bourses aux livres organisées par les parents d'élèves, ce n'est pas le cas de tous.
À Méricourt et Avion, les jeunes bénéficient de manuels scolaires gratuits car financés sur des fonds municipaux. « Certains jeunes communistes parisiens pensaient que les manuels étaient gratuits partout en France ! », souligne Simon Poudroux.
Dès cette semaine, pétitions papier et tracts commenceront à circuler dans les lieux de vie des lycéens. Et en attendant, une campagne de pétition avait été lancée sur Internet (disponible sur jeunes-communistes62.over-blog.net).
Alors que cette réunion improvisée sur le trottoir se termine, samedi, une passante s'arrête à hauteur des trois jeunes. En découvrant pourquoi ils se battent, Annie Duquesne, 60 ans, lâche : « J'en pleurerais ! J'ai travaillé dur pour avoir mes manuels ». La dame se souvient : « On allait aux "pot'd'suc" à l'époque. On n'a plus cette chance aujourd'hui... Mes manuels, je les protégeais bien avec de la toile cirée... Ma nièce aussi a eu du mal à payer ses études. Je suis vraiment pour cette cause ! »
G. D.

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Politique du MJCF62
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher