Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 16:21

  manif-anti-fa-nord.jpg Dans les médias, le MEDEF critique le FN, c'est ce que Laurence Parisot, très politiquement correcte, explique dans son petit livre "Un piège bleu marine". La réalité est toute autre. Tout indique un attrait de plus en plus marqué des patrons pour les idées lepenistes.


Quand le mouvement patronal ETHIC, fin Janvier, organise une audition de Marine Le Pen, non seulement il fait salle comble mais le public réserve un accueil euphorique à la leader de l'extrême droite, applaudissements nourris et tutti quanti. La stratégie du FN, ses idées, son projet de syndicats lepenistes par exemple, tout cela ne peut qu'intéresser les patrons. Et puis ils vérifient que dans toute l'Europe, les partis fascisants épaules méthodiquement les poitiques ultralibérales.


En Grèce, c'est le FN local qui, allié à la droite et au PS, a validé les privatisations et la baisse des pensions.. En Autriche, c'est un ministre brun qui tint l'éconmie pour faire la politique la plus antisociale depuis la guerre. Au Danemark, de 2001 à 2011, ces ultras ont encouragé une réforme fiscale réduisant l'impôt sur le revenu des plus aisés, divisant l'indemnisation chômage par deux et réduisant les allocations familiales. Aux Pays-Bas, Geert Wilders épaule le premier ministre de droite, par ailleurs ex-DRH de la multinationale Unilever. Bref, l'extrême-droite est systématiquement un pilier des politiques au service du grand capital. Nos patrons l'ont bien compris. 

 

source :  http://jeunescommunistes13.over-blog.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Politique du MJCF62
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher