Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 10:20

« Pendant 5 ans nous avons été discriminés sous M. Sarkozy, le ‘changement’ pour nous, c’est que le CSP59, c'est-à-dire les sans papiers auto-organisés puissent défendre de façon argumentée tous les mois leurs dossiers en préfecture » avaient déclaré les sans papiers lors de l’audience en préfecture.

La réponse avait été : «  M. le préfet choisi ses interlocuteurs, le CSP59 n’est pas reconnu, vous n’aurez pas le droit à la défense de vos dossiers, la Codrese nous donne satisfaction ».

Les sans papiers ont occupé ce vendredi la maison de la médiation de la Mairie de Lille pour demander que s’arrête l’apartheid, l’abus de pouvoir et l’arbitraire préfectoral.

M. le Ministre de l’intérieur doit faire respecter à Lille ce que tous les CSP de France et de Navarre ont le droit de faire dans toutes les préfectures de la REPUBLIQUE, sauf à Lille.

 

http://4.bp.blogspot.com/-W7elheoZEZ4/T3anDWMjL_I/AAAAAAAABxc/ya_BAeXmBQo/s1600/phpThumb_generated_thumbnail.jpeg

 

Vers 14h, les Sans Papiers excédés ont voté la grève de la faim, ainsi 40 à 50 sans papiers sont actuellements en grève de la faim pour la défense de leurs droits! La revendication première est la légitime revendication de pouvoir défendre tous les mois les dossiers en préfecture du nord comme cela a été fait de 1997 à 2007 sous 5 préfets et 8 Ministres. Vers 23h30, la police a évacué les sans papiers présents dans la mairie.

 

Les Jeunes Communistes apportent leur soutien à la lutte des sans papiers et rappellent qu'ils comptent parmis les premières victimes de l'exploitation capitaliste ! On estime à 500 000 le nombre de travailleurs sans papiers présents sur le territoire français. Ces travailleurs qui produisent des richesses, qui payent des impôts , qui participent à la vie économique et sociale et qui en retour ne bénéficient d'aucun droits ! Notre gouvernement "socialiste" parle de faire baisser les cotisations sociales sur le patronat mais devrait avant tout penser à rémunérer justement le travail et notamment celui des sans papiers ! Car indispensables dans des secteurs manquants de main d'oeuvre comme l'hôtellerie, la restauration ou encore le BTP, les travailleurs sans papiers sont menacés à tout moments d'expulsions et n'ont plus aucun droits quand il s'agit d'affronter le chômage, de se soigner ou d'accéder à des logements. L'accès aux papiers est une mesure de justice sociale, afin que les sans papiers puissent accéder à des droits comme tous les travailleurs.

 

source : http://mjcf.pevele-melantois.over-blog.fr/


Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Solidarité internationale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher