Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 16:43

Depuis presque deux ans, le Mouvement jeunes communistes de France mène une campagne active pour obtenir la libération de notre compatriote Salah Hamouri ainsi que celle du député du Fatah, Marwan Barghouti et celle de l’ensemble des prisonniers politiques palestiniens.

 

Dans ce cadre, nous nous félicitions de la libération imminente de Gilad Shalit et de 1 000 prisonniers politiques palestiniens, ce qui constitue, assurément, un pas notable vers la paix.

 

Cependant, à l’instar de Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, qui s’en expliquait lors de sa visite officielle vendredi dernier, nous tenons à manifester notre inquiétude quant au sort de Salah Hamouri.

Comme vous le savez, notre compatriote Salah Hamouri a été transféré de prison et mis à l’isolement (et privé de visite jusqu’au 5 novembre) au prétexte d’une grève de la faim, menée en commun avec plusieurs de ses codétenus aux fins de protester contre le durcissement de leurs conditions de détention.

 

Salah Hamouri aura effectué sa peine et doit normalement être libéré le 28 novembre prochain. Pourtant, la loi dite « loi Shalit » permet aux autorités pénitentiaires de prolonger sa détention de vingt jours par année de prison effectuée – donc 140 jours concernant Salah.

 

Engagés pour la paix, la justice, le droit et la dignité humaine, nous considérerions cette décision comme un acte de première injustice.

 

Votre silence face à cette lourde menace pesant sur Salah Hamouri, mis en regard avec votre satisfaction publique face à la libération de Gilad Shalit, ne laisse pas de nous inquiéter.

Aussi, nous vous demandons d’entreprendre toutes les démarches diplomatiques concernant Salah Hamouri auprès des autorités israéliennes pour obtenir sa libération, dans le même esprit et avec la même vigueur dont vous avez fait preuve pour la libération de Gilad Shalit.

 

Cette position de justice que nous vous demandons est un des axes de la campagne nationale que nous avons menée ces derniers mois. Celle-ci sera marquée par un rassemblement le vendredi 28 octobre à 18h30, devant le quai d’Orsay, pour exiger la libération de Salah Hamouri. À cette occasion, nous souhaiterions qu’une délégation puisse vous rencontrer pour vous porter les milliers de pétitions exigeant sa libération recueillies dans tout le pays.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur le ministre, l’expression de ma considération républicaine.

 

Pierric Annoot Secrétaire général du Mouvement jeunes communistes de France

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Solidarité internationale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher