Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 16:52

Touches pas à mon énergie !

Marcel-Paul.jpg

Pour lire le texte de Marcel Paul


A l’heure actuelle, qui n’a pas de téléphone portable, d’ordinateur, de téléviseur, d’appareils électro-ménagés fonctionnant à l’électricité ou une gazinière, un chauffage au gaz,… ?

Hier entreprises publiques, EDF et GDF sont aujourd’hui offertes aux appétits insatiables de la finance, des actionnaires.

Les groupes EDF et GDF SUEZ réclament une augmentation des tarifs de vente de l’énergie, en utilisant la « soi-disant crise » et le prix d’achat pour le gaz, comme argument alors que la rémunération du capital est en augmentation pour l’année 2013.

Depuis l’ouverture du marché du gaz en 2005, le prix du kWh a augmenté de 75 %. Et ce n’est pas le prix d’achat du gaz qui en est la cause ! GDF Suez, se refuse de donner publiquement le prix d’achat !! Seule la rémunération des actionnaire « justifie » cette énorme augmentation  qui pèse dans le budget des ménages et aussi sur les coûts de production pour les entreprises.

Toujours avec cet argument de la rémunération du capital, ils attaquent sans cesse le statut des agents des IEG (Industries Electriques et gazières). Ces derniers temps ce sont leurs activités sociales qui sont menacées. Les salaires des agents ne seront revalorisés que de 0.8% suivant une décision unilatérale des employeurs, alors que l’inflation prévue est nettement supérieure. Récemment, le groupe EDF a créé une filiale non soumise au statut des IEG. Rapidement, ils veulent faire disparaître ce que Marcel Paul, ministre communiste et syndicaliste CGT, a créé en 1946.

La décision de diminuer la part du nucléaire dans la production électrique, ne fera qu’augmenter les coûts de production, ce qui se répercutera, non seulement sur les prix imposés aux clients et sur les agents aux niveaux de leurs conditions de travail, des salaires, des embauche, etc.… .

Une transition énergétique ne se fait pas comme un changement de chemise. Ça se prépare intelligemment. La demande écologique est louable, mais trop irréaliste, sans réelle alternative viable.

Comment un pays en difficulté peut-il se relevé sans une réelle maitrise publique énergétique ?

Demain, êtes-vous prêt à vivre sans tout le confort connu ? Avec la casse programmée d’EDF et de GDF, nous connaîtrons des coupures fréquentes par manque d’entretient du réseau, une hausse significative  des tarifs et une précarisation énergétique inacceptable.

Hier usagés, aujourd’hui client, et demain oubliés ?

 

La seule fusion qui pourrait aujourd’hui nous sortir de la casse énergétique, c’est la refondation d’EDF-GDF en pôle énergétique public.

Nous devons défendre notre droit à l’énergie et reprendre notre bien commun! 

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Politique du MJCF62
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher