Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 14:49

 34323259_p-1-.jpg

« je crois que le communisme est la jeunesse du monde et qu'il prépare des lendemains qui chantent, adieu et que vive la France »

 

C'est ce message pour notre parti que Gabrielle Péri, qui a été secrétaire de la jeunesse communiste, nous envoya avant d'être fusillé en décembre 1941 au Mont Valérien. Il était aussi député d'Argenteuil et journaliste au journal l'Humanité . Il avait 39 ans .

 

Au lendemains du 90em anniversaire du congrès des jeunesses communistes, je tenais a citer cette phrase de notre camarade disparu .

 

On ne transforme pas la société en laissant de côté la jeunesse . C'est car nous savons que la jeunesse joue un rôle important, qu'elle est une composante indispensable du mouvement démocratique et révolutionnaire, que notre parti lui témoigne sa sympathie, sa confiance . Nous lui tenons le langage de la responsabilité et nous luttons surtout contre l'idéologie réactionnaire des classes dominante qui vise a tromper la jeunesse, a étouffer sa combativité, à l'absorber, y compris à la pervertir . Autrement dit notre parti lui propose le vrai chemin de la révolution. D'abord par la participation au lutte pour les droits et revendications de la jeunesse, ensuite par la participation au combat pour la démocratie et le socialisme . Dans cette action pour gagner la jeunesse, notre partie tiens compte de ses caractéristiques traditionnelles, mais aussi des éléments nouveaux spécifiques a la jeunesse actuelle .

 

L'expansion démographique d'après guerre a augmenté le nombre de jeunes. Il y a plus de jeunes et on est jeune plus longtemps qu'autrefois . L'insertion des jeunes dans la vie active se réalise plus tard . Les besoins nouveaux qui ne sont que réalité présente pour les jeunes, sont venus par eux en totalité . Chacun s'accorde à reconnaître également que les proprets techniques et scientifiques à tout les niveaux ont fait que la jeunesse d'aujourd'hui est d'une maturité supérieure à celle des générations précédentes .

Les marxistes se refusent a substituer le soi-disant conflit des générations aux luttes des classes .

Cependant ils ne nient pas les différences entre générations. Il faut rappeler que la jeunesse, malgré sa spécificité indiscutable, n'existe pas indépendamment des classes et couches sociales , qu'elle ne forme pas une classe et n'est pas spontanément révolutionnaire .

Le mouvement de la jeunesse communiste joue un rôle indispensable . Organisation indépendante, elle détermine elle même ces propres mots d'ordre . Elle décide de ces actions et des formes qu'elles sont susceptibles de revêtir. Elle adapte son action au caractéristiques de la jeunesse. Tout en ayant toujours en tête que « l'homme est le capital le plus précieux », notre parti encourage l'audace, l'esprit d'initiative du mouvement de la JC .

Alors que la jeunesse s'affirme plus résolument dans les luttes sociales et politiques, qu'elle tend à jouer un rôle plus important dans les processus de transformation de la société, la responsabilité de notre parti grandit. Il incite a encourager la JC dans son exaltant combat .

C'est pourquoi, avec plus de confiance que jamais, le PCF offre a la jeunesse le combat pour un régime nouveau, pour une politique audacieuse et jamais réalisé dans notre pays : la société socialiste . Elle est la seul solution qui s'offre a l'Homme aujourd'hui : celle de sa maitrise sur la nature , celle du travail, du bien-être matériel et de la culture pour tous, celle de la liberté et de la paix . « un peuple qui lutte est un peuple debout » (Victor Hugo )

 

Arthur Danel

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Vie du MJCF62
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher