Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 19:07

 

 une-contre-manif-tendue-mais-sans-viol-1365444-1-.jpg 

Pari gagné, hier après-midi, pour les antifascistes à Wazemmes. ...

 

Ils ne pourront pas s'opposer à la manifestation nationaliste à Fives - les policiers et gendarmes mobiles ayant séparé les deux camps. Mais même sans confrontation directe, le cortège « de gauche » surpasse celui des identitaires : ils sont plus de 1 500 à défiler, associations, syndicats, partis ou anonymes. « On ne peut pas laisser banaliser les thèmes de l'extrême droite », souligne Olivier, un étudiant, au départ place du Marché. « On fait barrage aux idées fascisantes, pour ne pas oublier ce qu'on a vécu en 39-45 », explique Daniel, bonnet phrygien sur la tête et drapeau français orné du visage de Jean Moulin. « L'extrême droite revendique des causes sociales pour gagner en popularité. Mais elle reste xénophobe et raciste », ajoute Sébastien.

Rideaux baissés

Le message est clair et l'inquiétude réelle à propos d'un cortège identitaire dont beaucoup ignorent le parcours dans Lille. Mais certains antifascistes semblent prêts au « combat » : des centaines de jeunes marchent le visage dissimulé. Porte des Postes, les commerçants baissent le rideau. La tension est palpable. Les policiers s'organisent pour ne pas être trop près du cortège (pas trop loin non plus) et Roland Diagne des sans-papiers, chef d'orchestre à l'avant, régule les accès de mauvaise humeur.

Mais jusqu'à l'arrivée place de la République, il n'y aura aucun incident. Sarah est soulagée : « On a vu que des groupes veulent en découdre, mais beaucoup de gens sont aussi venus manifester pacifiquement. Ils ont pu s'exprimer, c'est bien. »

 

la voix du nord.

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Actions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher