Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 19:13

_cafe.jpg

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 15:06

148704_228869443894629_178556615592579_390576_468288192_n.jpg

ici, Kemel en discution avec Hervé Poly ( candidat supléan du FDG ) au marché de Carvin

Pour tricher, le vainqueur, monsieur Kemel, maire de Carvin, a truqué les listes électorales. Celles de sa section, cela va de soi. Il y a rajouté de nouveaux adhérents. Les communistes ont eu en main la liste des adhérents électeurs. Un ami qui approche ces mystères la leur a remis. Et là, surprise ! En effet, dans la liste électorale réaménagée par le tricheur figurent plusieurs adhérents communistes. Et aussi quelques morts notoires. Ceux-là aussi sont censés avoir voté, si l’on en croit les listes d’émargement. Les vivants communistes, une fois informés, ont protesté par courrier. Les morts restent sans défense. La fédération socialiste a été saisie de tout cela. Côté des perdants socialistes d’autres anomalies ont aussi été pointées. La fédération socialiste a tout couvert. Les votes communistes et ceux des morts ont été pris en compte dans le résultat. Telle est la façon de faire. Il est vrai que le vaincu était un partisan de Hollande à la primaire et le vainqueur un partisan de Aubry. C’est la raison pour laquelle de façon aussi imprévue Martine Aubry ne s’est pas seulement sentie obligée de soutenir ce Kemel. Après tout on pouvait le comprendre, ils sont membres du même parti. Mais pourquoi m’agresser par-dessus le marché ? Juste pour ça : c’était son pion dans le jeu vénéneux de la fédération du Pas-de-Calais. Cet épisode me fait penser que je vais avoir droit à quelques coups de billard à trois bandes spécialement tortueux. Car l’assaut des nordistes en cours contre l’actuelle équipe dirigeante du Pas-de-Calais en pleine déconfiture soulève toutes sortes d’appétits et donc de luttes de pouvoir aux contours les plus improbables. Comme beaucoup se tiennent par la barbichette sur arrière-plan de chantage mutuel je me demande par où va commencer le pilonnage contre moi qui leur sert de prétexte.

 

Mais sur le terrain les choses se présentent tout autrement. Les socialistes du rang, les électeurs, ne sont pas du tout convaincus de se laisser impliquer de force dans cette guerre de chefs. Car si, vu de loin, tout ça ne veut rien dire, vu de près, voter pour le candidat socialiste c’est lui faire allégeance et lui donner raison contre les autres. Voter pour donner raison à un tricheur qui fait voter les morts c’est rude. Surtout si c’est pour l’aider à virer Pierre, Paul ou Jacques de tel ou tel syndicat intercommunal ou comité d’agglomération. Bref la candidature du sieur Kemel n’est pas très motivante quand on est de gauche. Surtout quand on voudrait s’occuper plutôt de faire face à madame Le Pen

 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 14:41

CIMG2814.JPG

 

Marine Lepen arriverait en tête au 1er tour avec 34% dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais détenue par le PS, devant Jean-Luc Mélenchon, crédité de 29%, mais serait battue au second tour par le candidat du Front de gauche, selon un sondage Ifop-Fiducial pour le JDD.

 

Dans cette circonscription dont Hénin-Beaumont est la ville principale, le candidat socialiste Philippe Kemel obtiendrait 18% seulement, celui du MoDem Jean Urbaniak, soutenu par l'UMP, 16% des suffrages, la candidate d'Europe Ecologie- Les Verts 2,5% et la candidate de Lutte ouvrière 0,5%. En cas de duel Mélenchon-Le Pen au second tour, le leader du Front de gauche obtiendrait 55% des voix et son adversaire d'extrême droite 45%.

 

En cas de triangulaire Front de gauche/Front national/MoDem,Mélenchon l'emporterait par 44% des voix, contre 36% à Le Pen et 20% au candidat du MoDem.

 

 

On lâche rien, faisons le plein des voix à gauche, le seul vote utile et efficace pour battre l'extrême droite :c'est le vote Front de Gauche, c'est le vote pour Jean-Luc Melenchon et Hervé Poly.

 

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:08
Partager cet article
Repost0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 18:02

Au cœur du Bassin minier du Pas-de- Calais, sur le monumental terril de la fosse 6 d’Haillicourt témoin de l’exploitation des mineurs de charbon sacrifiés sur l’autel de la rentabilité capitaliste, en lettres blanches s’affiche l’exigence de la libération du plus ancien prisonnier politique incarcéré en France : Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste libanais de la Cause palestinienne.


Il est 21h 30 ce mercredi 16 mai 2012 en cette Journée internationale de mobilisation décrétée par le Secours rouge arabe. L’opération « ATIA » est un succès ! Le message d’espérance illumine les collines de l’Artois et rayonne sur la très fréquentée rocade minière en contre-bas.

 

Ils sont venus en nombre ces militants de l’Union locale des Syndicats CGT du Bruaysis, du PCF de Bruay-la-Buissière, Calonne-Ricouart ou Divion, du comité « Libérez-les ! » de soutien aux prisonniers et réfugiés politiques (59 – 62), de la Jeunesse communiste du Pas-de-Calais, de la Fédération anarchiste, ces syndicalistes du Liévinois aussi, porter l’exigence de la libération de Georges Ibrahim Abdallah, otage depuis 28 ans de l’Etat français à genoux devant les prétentions américaines et sionistes ! Georges Ibrahim Abdallah « a simplement lutté pour la libération de son pays envahi par Israël. C’est scandaleux. C’est comme-ci, on avait mis Jean Moulin en prison à la Libération », commente l’un d’eux. « Il a lutté aussi pour une paix juste et durable en Palestine », souligne un autre.

 

554564 313673162043648 100002028997671 692903 2096972760 n

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 17:01

-lettre-a-Francois-Hollande.jpg

                       Monsieur le Président,

 

     Permettez-moi de vous féliciter pour votre élection. La population grenaysienne a pris une petite part à ce résultat puisqu'elle vous a accordé 71,55% de ses suffrages, c'est à dire le plus haut score d'une ville du Pas-de-Calais, qui plus est dirigée par une lite communistes et républicains.

 

     Si je vous écris, c'est pour vous alerter sur la situation des 2 000 prisonniers politiques Palestiniens qui ont entamé une grève de la faim le mardi 17 avril dernier. Ces prisonniers politiques réclament la fin de l'isolement, la fin des détentions administratives, la fin de emprisonnement des 160 enfants détenus, la possibilité d'avoir des livres, la possibilité de suivre des études, la possibilité de rencontrer les familles autrement que derrière une vitre.

 

     Ces revendications sont justes et soutenues par les associations et organisations non gouvernementales de défense des droits de l'homme. Salah Hamouri, présent ce mercredi 9 pour recevoir la médaille d'honneur de notre ville, distinction que nous lui avions accordée en mars 2012, nous a fait part de sa très vive inquiétude pour ses camarades car il sait leur détermination et craint que cette grève de la faim ne s'achève tragiquement.

 

     Le dimanche 10 mai 1981, je venais d'avoir 18ans et j'avais pu participer à l'élection de François Mitterand. J'espérais que suite au décès de Bobby Sands le mardi 5mai, notre nouveau président de la République trouverait des mots pour obliger les autorités anglaises et en particulier le Premier Ministre Margaret Thatcher à renoncer à leur jusqu'au boutisme. Il n'en a rien été, vous le savez, et finalement ce sont neuf de ses compagnons de lutte qui sont décédés après lui entre le 12 mai et le 20 août.

 

     La population de Grenay par mon intermédiaire vous demande d'intervenir le plus rapidement possible auprès des autorités israéliennes afin de les convaincre de renoncer à la politique du pire. La France doit être entendue dans ce dossier car elle sait défendre le droit imprescriptible à l’existence de l'état d’Israël et en même temps rappeler les justes droits du peuple Palestinien à savoir un état libre, indépendant et viable dans ses frontières.

 

     Persuadé que vous saurez avoir les mots et les actes nécessaires et indispensables pour éviter la tragédie qui s'annonce, je vous prie de bien vouloir agréer, monsieur le Président, l'expression de mes salutations républicaines les plus respectueuses.

 

Le maire

Christian Champire

Partager cet article
Repost0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 10:24

CIMG1860La com­mission cen­trale de la direction de la grève de la faim des pri­son­niers pales­ti­niens, réunie à la prison d’Ashkelon, a validé l’accord transmis par le médiateur égyptien et qui prenait en compte l’essentiel de leurs reven­di­ca­tions : fin du dossier de la détention admi­nis­trative (les détenus concernés seront jugés ou libérés), fin des mesures de mise à l’isolement, fin de la pri­vation de visite pour les familles de Gaza…

C’est là une très grande victoire.

Le gou­ver­nement israélien et l’administration péni­ten­tiaire ont été contraints de faire droit aux reven­di­ca­tions des pri­son­niers pales­ti­niens après des semaines de lutte et une longue journée de négo­cia­tions ce 14 mai.

Cette vic­toire est celle des pri­son­niers qui, en entamant avec une totale déter­mi­nation une grève de la faim pré­parée de longue date, ont fait la preuve de leur haut niveau d’organisation et de conscience poli­tique. Elle n’a pu être menée que par l’union de toutes les forces poli­tiques et a apporté la preuve que l’unité nationale est déter­mi­nante pour faire reculer les auto­rités israéliennes.

Elle est, par là même, la vic­toire de tous les Pales­ti­niens qui ne lui ont pas ménagé leur soutien.

Elle est inter­venue malgré le mutisme des pays euro­péens et des Etats-​​Unis, et a ren­contré le soutien de l’opinion inter­na­tionale en dépit d’un incom­pré­hen­sible et injus­ti­fiable black-​​out média­tique. Elle constitue un puissant encou­ra­gement à la résis­tance civile et popu­laire du peuple pales­tinien tout entier et un appel à ren­forcer le mou­vement inter­na­tional de soli­darité pour que justice lui soit rendue.

Le Bureau national de l’AFPS, le 14 mai 2012

Partager cet article
Repost0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 18:35

http://img.over-blog.com/180x254/0/45/19/24/pochoir-george-ibrahim-abdallah.jpg

 

Le 16 mai, la Fédération du Pas-de-Calais du mouvement des jeunes communistes appelle à se mobiliser à l’occasion d’une journée internationale d’action, pour manifester notre solidarité envers le camarade Georges Abdallah, enfermé depuis 28 ans dans les geôles de l’état français.


Membre des Forces armées révolutionnaires libanaises (FARL), il fut arrêté en 1984 par la police française et est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité avec une peine de sûreté de 15 ans pour complicité dans l’exécution d’un membre de la CIA et du MOSSAD. Libérable depuis 1999, Georges n’a jamais renié son engagement révolutionnaire pour le peuple libanais et la libération totale de la Palestine victimes de l’agression impérialiste et israélienne soutenue par la France et les Etats-Unis.

Récemment, il a déposé une huitième demande de libération conditionnelle et comme pour la précédente il est obligé de passer par la prison de Fresnes pour être soumis à un examen pour évaluer sa dangerosité. Pour le moment, toutes ses demandes furent rejetées pour la simple et bonne raison qu’il n’ait pas renié son engagement politique. Les militants anti-impérialiste, selon la justice française, sont donc considérés comme terroristes !

 

Georges Ibrahim Abdallah est le plus ancien prisonnier politique en France depuis 28 ans, nous exigeons donc sa libération immédiate. L’impérialisme de l’OTAN est un frein aux intérêts des peuples en lutte (Palestine, Syrie, Lybie…).

 

Nous en appelons donc aux forces progressistes, anticapitaliste, anti-impérialiste, anticolonialiste, antifasciste… de se mobiliser et d’intensifier la lutte partout en France pour exiger la libération de notre camarade Georges Ibrahim Abdallah.

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 11:19

affiche-drapeau-palestine-bis[1]

Depuis le 17 avril, 2000 prisonniers politiques palestiniens mènent une grève de la faim. Tout comme plus de 800 000 palestiniens qui ont connu les prisons israéliennes depuis 1967, le seul tort  de ces prisonniers est d'avoir résisté à l'oppression et d'avoir agi pour l'application de leurs droits nationaux.

 

Certains prisonniers sont en grève de la faim depuis le 1er mars et arrivent à un seuil critique pour leur survie même. Ce mouvement, très massif et revendiquant les droits humains les plus élémentaires, dévoile la gravité des atteintes aux droits de l’homme dans ces prisons et l’exaspération d’hommes et de femmes quotidiennement humiliés.

 

Nous soutenons leurs exigences :

 

-       la fin du régime de détention administrative qui permet de maintenir un détenu indéfiniment en prison sans que lui soit notifié la moindre charge

-       une modification de leurs conditions d’enfermement (accès aux livres, fin des mesures d’isolement, des mauvais traitements, des humiliations à l’encontre des visiteurs, de l’interdiction des visites pour les familles de Gaza, possibilités d’accès aux études et à leur poursuite).

 

Nous affirmons notre solidarité avec ces prisonniers en grève de la faim, et exigeons que les autorités israéliennes abandonnent leurs pratiques qui violent les droits de l'Homme les plus  élémentaires.

 

Rassemblement samedi 12 mai à

15 heures LILLE Grand’Place

Partager cet article
Repost0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 09:32

En-presence-de-Nicolas-Bescond--responsable-national--au-c.JPG

 

Des jeunes communistes du Pas-de-Calais devraient se rendre dans les Balkans, cet été. Ils feront partie d’une délégation du Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF). Chaque année, celui-ci propose des voyages de solidarité de par le monde. Traditionnellement, ils concernent  « la Palestine et d’Israël que nous visitons régulièrement pour suivre l’évolution de la situation », souligne Simon Poudroux. Cet été, des jeunes communistes se rendront aussi en Espagne, au Portugal, « ainsi qu’en Grèce et  à Chypre. Cette dernière a la particularité d’avoir un gouvernement dirigé par un communiste. Nous verrons quelles réponses, il apporte à la crise économique qui y sévit aussi », se félicite le responsable de la Fédération Jeunes Communistes du Pas-de-Calais. Cette dernière compte bien y envoyer «  deux militants. Il ne s’agira pas de vacances. A leur retour, nos camarades auront la responsabilité de faire partager leurs expériences. En effet, la jeunesse grecque est vachement combative. A l’occasion de ce voyage, des liens plus étroits seront noués entre elle et nous. Le KNE, l’organisation de jeunesse, proche du Parti communiste grec (KKE) propose des solutions alternatives, mais on fait tout pour étouffer sa  voix. Les médias n’en parlent pas. Contrairement à ce que les journaux internationaux laissent penser, les Grecs ne sont pas résignés. Les communistes sont de toutes les manifestations », insiste Simon Poudroux. Et ce dernier de rêver d’une « riposte internationale de la jeunesse aux politiques d’austérité ». La date de ce périple (« certainement en juillet ! »), l’itinéraire, le détail des rencontres pourraient être fixés lors du conseil national du MJCF, les 12 et 13 mai prochains. Les Jeunes communistes du Pas-de-Calais n’ont toutefois pas attendu cette échéance pour lancer une collecte qui « nous permettra d’assurer le financement d’un voyage dont le coût est estimé à 800 euros par personne ». En présence de Nicolas Bescond, responsable national, ils étaient à pied d’œuvre au récent meeting du Front de Gauche à Billy-Montigny…

                                                                                                                             Jacques KMIECIAK

·         Un appel aux dons a été lancé. Chèques à libeller à l’ordre de la Jeunesse communiste et à envoyer à la Fédération Jeunes Communistes du Pas-de-Calais, 66, rue de la gare, 62 300 Lens.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher