Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 16:26

411189_401295649914422_1801109759_o.jpg

 

Les jeunes communistes du Bruaysis/Béthunois ont prit toute leur place dans la campagne des élections législatives, particulièrement dans la 10e circonscription pour isser la candidature de Thomas Boulard à la victoire de la gauche sans casseroles.

 

Thomas Boulard représente la candidature de la jeunesse face aux barons socialistes bien installés dans leur fauteuil ainsi qu'aux idées nauséabondes d'extrême droite.

La jeunesse communiste du Bruaysis/Béthunois s'est même vue renforcée dans les secteurs d'Hersin-Coupigny et de Noeux-les-Mines. Qui a dit que la jeunesse ne s'intéressait pas à la politique ? Peut-être suffisait-il de répondre à leurs attentes... C'est ce qu'à fait Thomas Boulard dans cette campagne en s'appuyant sur les propositions du mouvement des jeunes communistes de France tels que : la nationalisation du logement étudiant, le suivi et la rénumération des stages dans les entreprises à hauteur de 80% du SMIC, la gratuité et l'accès égal pour tous à la santé et à l'éducation.

 

Notre candidat porte en lui l'espoir de la révolution. Agissons pour ne pas subir !

Le 10 Juin, dans la 10e circonscription, le seul vote utile c'est le vote Front de gauche, le vote Thomas Boulard !

Partager cet article
Repost0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 12:50


Le tract, qui met en scène Jean-Luc Mélenchon grimé en Hitler, a été diffusé à Hénin-Beaumont. Le Front de Gauche va porter plainte.
Un nouveau tract anonyme a été diffusé, montrant Jean-Luc Mélenchon grimé en Hitler. DR

Marine Le Pen avait promis qu'il y aurait d'autres affiches sauvagesmettant en cause Jean-Luc Mélenchon. Elle n'a pas menti. Un tract anonyme représentant l'ex-candidat du Front de Gauche à la présidentielle, affublé d'une moustache et d'un badge nazi, circule depuis mercredi soir. En arrière-plan, le slogan cher au parti d'Adolf Hitler: "Arbeit macht frei" ("le travail rend libre"). Rien cependant ne permet d'affirmer que le FN est à l'origine de ce détournement d'un goût douteux.
Dans un communiqué, le Front de Gauche croit savoir que ce tract a été distribué aux commerçants d'Hénin-Beaumont, où Le Pen et Mélenchon s'affrontent pour les législatives. Le parti à l'intention de porter plainte. "La démocratie et la compétition électorale ne doivent pas être défigurées par des méthodes qui créent une telle confusion", affirme encore le document.
Fin mai, le FN s'était félicité de la diffusion d'un faux tract de Jean-Luc Mélenchon avec la mention "Votons Mélenchon" en français et en arabe. Le dirigeant du Front de Gaucheavait ensuite décidé de citer son homologue frontiste, Marine Le Pen, devant le tribunal correctionnel. 

Partager cet article
Repost0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 13:52
IMG_7192.jpg
Voici une note bien trop longue. Mais les jours passant, chaque morceau étant écrit, mon attention et les faits me tiraient encore à hue et à dia. Ce que je publie va de même. Une part de la suite est déjà écrite. Mais durera-t-elle assez pour valoir la peine ? Ici il est question de notre fabuleux rassemblement sur la place de la mairie à Strasbourg, puis de la venue d’Alexis Tsipras, du sommet du G8 et de divers autres sujets qui me sont venus au clavier en courant tout seul.

 

 

A cette place je vous donne une information qui peut intéresser quelques-uns de mes lecteurs. Sachez que le dimanche 3 juin prochain j’organise une marche « l’Humain d’abord » dans le Pas-de-Calais. Nous partirons de la commune de Montigny en Gohelle dans la très disputée 11ème circonscription du Pas-de-Calais. On démarre à 15h30 du Puits Dahomey, rue de la Libération. En chemin, il y a deux haltes. Puis on arrive à 17h aux Grands bureaux des mines sur la commune de Billy-Montigny. D’où vient l’idée ? D’un fait historique. En 1941, en pleine occupation nazie, Emilienne Mopty organise des marches de femmes en soutien aux mineurs grévistes qui défient les nazis. Les femmes du bassin minier, épouses, mères, filles, travailleuses, résisteront aux côtés des 100.000 mineurs qui refusent l’exploitation barbare de l’envahisseur. A l’image de cet esprit de résistance et de fraternité, nous marcherons ce dimanche 3 juin pour nos revendications et pour montrer notre détermination à faire vivre la fraternité et la solidarité entre tous. Vu ? Vient qui veut. Seul ou en cortège. Couleur rouge de rigueur en drapeau ou en habit. Fanfares et instruments appréciés.

Partager cet article
Repost0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 12:23

556799_177918055668801_176577095802897_252012_344636424_n.jpg

 

Et voilà la programmation définitive du Festival de la Résistance 2012 ! Attention ! C'est chaud, chaud, chaud !!! Il y en a pour tous les tympans, alors vous n'avez aucune excuse pour ne pas venir !

B-Siders - Reggae/Dub/Hip Hop
Arkanan - Metal
Mandragore - Metal
Les Murmures de la Rue - Rock/Ska/Punk
Working Class - Punk
By-K - Electro Rock
No Additional Kocaïna - Punk
Streggae - Reggae
Smoze - Rock
Dex - Punk/Metal
Rwan Komplot & Zindoun - Rap Indépendant
Barka - Reggae/Dub
Crock Mad'z - Rock
South 721 - Punk Californien



14 groupes qui enflamment les planches jusqu'au bout du bout de la nuit !!!! N'oubliez pas ! C'est le Samedi 7 Juillet 2012 et c'est Gratuit !!!

 

Merci à Calli des Murmures de la Rue pour cette programmation de folie.

 

la page facebook : http://www.facebook.com/festivaldelaresistance2012

Partager cet article
Repost0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 12:17

157958_293375984090594_626183039_n.jpg

 

La précarité du berceau au Tombeau, non merci !
Faisons respecter nos droits !
En finir avec la précarité !
Renversons le pouvoir !

Ce sont les 4 axes d’une loi déposée à l’Assemblée Nationale par le groupe des députés communistes, républicains et du parti de gauche. Nous n’avons pas besoin de nouvelles enquêtes, les constats sont là ! « La balle est dans notre camp » : c’est à nous de nous mobiliser pour enrichir cette loi et imposer son vote !

Afin de nous exprimer ton ressenti, tes exigences ainsi que de prendre connaissance de cette loi, nous t’invitons à une assemblée-débat le :

Samedi 2 juin à 14H00
Carvin – Cercle du progrès (rue du Progrès)

Suivi d’un échange avec Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection législative de la 11em circonscription et Pierrick Annoot, secrétaire général du MJCF à partir de 15h00

 

la page facebook : http://www.facebook.com/events/293375984090594/

Partager cet article
Repost0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 16:36

522432_277997142279072_100002063650268_659645_2743-copie-1.jpg

 

Adrien Deneuville, d'Hénin Beaumont, affiche l'enthousiasme de ses 18 ans : "l'avenir, c'est nous. On doit se battre pour nous-même, mais aussi pour ceux qui  ne le font pas !" Pour ce faire, Adrien Deneuville s'est choisi un outil : la jeunesse communiste. Le "rajeunissement du PCF synonymes de régénéressence" et le dynamisme impulsé par Jean Luc Mélenchon au sein du Front de Gauche l'ont convaincu de franchir le pas de l'adhésion en octobre dernier. Presque naturellement ! "J'ai toujours été porté à gauche. Au collège, je lisais Marx et Engels", explique ce petit-fils de militants communistes. Depuis, au porte à porte et surtout dans les discussions entre amis, Adrien se fait un devoir de véhiculer ces "valeurs d'égalité et( de partage dont la jeunesse a besoin. Au lycée Darchicourt à Hénin, je parle politique avec mes copains. Je leur explique qu'il est important de voter. En votant, on se prononce pour une façon de vivre. Ces dernières années, le rapport à la politique s'est déshumanisé sous l'effet des émissions de télévision ou d'internet où sont déversés des flots d'informations, souvent inutiles. Cette opacité est entretenue par les dominants. Par exemple, ceux-ci n'ont pas intérêt à ce que les gens comprennent vraiment le sens de la crise économique puisqu'elle est tellement injuste. On ne leur explique pas correctement, c'est voulu", s'indigne Adrien, tout autant persuadé de l'importance d'assister aux meetings. "C'est là où l'on peut se positionner, se dire si le message correspond à nos aspirations ou non", prévient celui que ne regrette en rien son choix de l'adhésion. Au contraire, ses expériences militantes successives "me confortent dans ma décision et me donnent envie d'aller encore plus de l'avant". Samedi dernier avec ses potes, il a officialisé la résurrection de la section Mouvement Jeunes Communistes de France à Hénin-Beaumont. Mais qui a osé dire que l'espérance communiste était moribonde ?

 

JK

Partager cet article
Repost0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 16:30

anti-fn-5c692-1-.jpgJe ne me lancerai pas de nouveau dans une nouvelle explication argumentée de ce qu’est le Front National, des valeurs qu’il défend. Je l’ai déjà fait de nombreuses fois et je serai amené à le faire de nouveau, comme d’autres, dans les mois à venir.

En revanche, je viens de terminer un ouvrage de l’historien Michel Winock, intitulé La droite hier et aujourd’hui . Je suis tombé durant cette lecture sur un texte relatant les propos de François Brigneau, co-fondateur du Front National et admirateur de Robert Brasillach. Voici ce qu’il déclarait à l’époque :

« Moi, fils du peuple, j’ai une sorte d’horreur pour la plèbe et quand, à dix-sept ans, en 1936, je viens à Paris, témoin du Front populaire, avec des délégations socialistes de mon coin, j’en éprouve une horreur pour le débraillé des gens et la vulgarité. […] En fait, c’est physique … Une petite sonnerie en moi me dit pourtant : je ne fais pas partie de ce monde là, je n’ai pas grand chose de commun avec eux …

[…] Je ne crois pas au bonheur par la liberté, je ne crois pas à l’égalité je ne crois pas à la fraternité ! Le drame de ma vie, le drame des gens qui pensent comme moi, c’est qu’ils sont faits pour être monarchistes, et ils n’arrivent plus à croire que dans la société actuelle, cette famille puisse représenter une force politique capable de rassembler. Ils sont antirévolution de 1789. Mais toute la droite, à l’heure actuelle, est en porte-à-faux, parce que finalement elle joue le jeu de la démocratie et des élections.

-Est ce que votre xénophobie va jusqu’au racisme ? A l’antisémitisme ?

-Oui, dans la mesure où les juifs représentent un danger à l’intérieur du pays, bien sûr. Ils me paraissent représenter une force sans rapport avec leur nombre, oui ! [ …]

Moi, j’aime la France et une certaine France, une France agricole, familiale, artisanale ; je n’aime pas la France des villes. Je ne suis pas certain d’être intéressant en tant que penseur politique, mais voilà ce que je sens ; je suis plus près du pays des fileuses, des lavandières, des ateliers d’autrefois ; on travaillait peu-être douze heures par jour, mais on chantait dans les ateliers ; on ne chante plus. J’ai horreur des villes, j’ai horreur des cités ouvrières, j’ai horreur du mécanisme, c’est vrai. Et je ne suis pas sûr, d’ailleurs, que ce qu’on considère comme devant être l’avenir n’est pas en fait ce passé-là. Je ne suis pas sûr que toute la conception capitaliste et marxiste n’est pas déjà dépassée dans un monde qui est en train de changer …

-Ce que vous venez de dire aurait l’assentiment d’un certain courant gauchiste et écologique …

-Mais pourquoi non ? Je ne suis pas si sot que je ne voie pas que les écologistes et tout ça, c’est « le retour à la terre » du maréchal Pétain. »

Cet extrait est tiré de Qui n’est pas de droite , d’André Harris et Alain de Sédouy, publié en 1978, six ans après la création du Front National. Ce personnage de François Brigneau, un des meilleurs amis de Jean-Marie Le Pen, co-fondateur du FN dont il en a été le vice-président, ne s’est jamais éloigné de la mouvance d’extrême-droite incarnée par le clan Le Pen. Voilà donc le visage, le vrai, du Front national et de ses troupes.

G.S

 

http://guillaumesayon.wordpress.com/

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 19:13

_cafe.jpg

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 15:06

148704_228869443894629_178556615592579_390576_468288192_n.jpg

ici, Kemel en discution avec Hervé Poly ( candidat supléan du FDG ) au marché de Carvin

Pour tricher, le vainqueur, monsieur Kemel, maire de Carvin, a truqué les listes électorales. Celles de sa section, cela va de soi. Il y a rajouté de nouveaux adhérents. Les communistes ont eu en main la liste des adhérents électeurs. Un ami qui approche ces mystères la leur a remis. Et là, surprise ! En effet, dans la liste électorale réaménagée par le tricheur figurent plusieurs adhérents communistes. Et aussi quelques morts notoires. Ceux-là aussi sont censés avoir voté, si l’on en croit les listes d’émargement. Les vivants communistes, une fois informés, ont protesté par courrier. Les morts restent sans défense. La fédération socialiste a été saisie de tout cela. Côté des perdants socialistes d’autres anomalies ont aussi été pointées. La fédération socialiste a tout couvert. Les votes communistes et ceux des morts ont été pris en compte dans le résultat. Telle est la façon de faire. Il est vrai que le vaincu était un partisan de Hollande à la primaire et le vainqueur un partisan de Aubry. C’est la raison pour laquelle de façon aussi imprévue Martine Aubry ne s’est pas seulement sentie obligée de soutenir ce Kemel. Après tout on pouvait le comprendre, ils sont membres du même parti. Mais pourquoi m’agresser par-dessus le marché ? Juste pour ça : c’était son pion dans le jeu vénéneux de la fédération du Pas-de-Calais. Cet épisode me fait penser que je vais avoir droit à quelques coups de billard à trois bandes spécialement tortueux. Car l’assaut des nordistes en cours contre l’actuelle équipe dirigeante du Pas-de-Calais en pleine déconfiture soulève toutes sortes d’appétits et donc de luttes de pouvoir aux contours les plus improbables. Comme beaucoup se tiennent par la barbichette sur arrière-plan de chantage mutuel je me demande par où va commencer le pilonnage contre moi qui leur sert de prétexte.

 

Mais sur le terrain les choses se présentent tout autrement. Les socialistes du rang, les électeurs, ne sont pas du tout convaincus de se laisser impliquer de force dans cette guerre de chefs. Car si, vu de loin, tout ça ne veut rien dire, vu de près, voter pour le candidat socialiste c’est lui faire allégeance et lui donner raison contre les autres. Voter pour donner raison à un tricheur qui fait voter les morts c’est rude. Surtout si c’est pour l’aider à virer Pierre, Paul ou Jacques de tel ou tel syndicat intercommunal ou comité d’agglomération. Bref la candidature du sieur Kemel n’est pas très motivante quand on est de gauche. Surtout quand on voudrait s’occuper plutôt de faire face à madame Le Pen

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 17:01

-lettre-a-Francois-Hollande.jpg

                       Monsieur le Président,

 

     Permettez-moi de vous féliciter pour votre élection. La population grenaysienne a pris une petite part à ce résultat puisqu'elle vous a accordé 71,55% de ses suffrages, c'est à dire le plus haut score d'une ville du Pas-de-Calais, qui plus est dirigée par une lite communistes et républicains.

 

     Si je vous écris, c'est pour vous alerter sur la situation des 2 000 prisonniers politiques Palestiniens qui ont entamé une grève de la faim le mardi 17 avril dernier. Ces prisonniers politiques réclament la fin de l'isolement, la fin des détentions administratives, la fin de emprisonnement des 160 enfants détenus, la possibilité d'avoir des livres, la possibilité de suivre des études, la possibilité de rencontrer les familles autrement que derrière une vitre.

 

     Ces revendications sont justes et soutenues par les associations et organisations non gouvernementales de défense des droits de l'homme. Salah Hamouri, présent ce mercredi 9 pour recevoir la médaille d'honneur de notre ville, distinction que nous lui avions accordée en mars 2012, nous a fait part de sa très vive inquiétude pour ses camarades car il sait leur détermination et craint que cette grève de la faim ne s'achève tragiquement.

 

     Le dimanche 10 mai 1981, je venais d'avoir 18ans et j'avais pu participer à l'élection de François Mitterand. J'espérais que suite au décès de Bobby Sands le mardi 5mai, notre nouveau président de la République trouverait des mots pour obliger les autorités anglaises et en particulier le Premier Ministre Margaret Thatcher à renoncer à leur jusqu'au boutisme. Il n'en a rien été, vous le savez, et finalement ce sont neuf de ses compagnons de lutte qui sont décédés après lui entre le 12 mai et le 20 août.

 

     La population de Grenay par mon intermédiaire vous demande d'intervenir le plus rapidement possible auprès des autorités israéliennes afin de les convaincre de renoncer à la politique du pire. La France doit être entendue dans ce dossier car elle sait défendre le droit imprescriptible à l’existence de l'état d’Israël et en même temps rappeler les justes droits du peuple Palestinien à savoir un état libre, indépendant et viable dans ses frontières.

 

     Persuadé que vous saurez avoir les mots et les actes nécessaires et indispensables pour éviter la tragédie qui s'annonce, je vous prie de bien vouloir agréer, monsieur le Président, l'expression de mes salutations républicaines les plus respectueuses.

 

Le maire

Christian Champire

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher