Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 22:13

Pour une retraite solidaire, contre une réforme injuste pour les jeunes !

« Je demande à être jugé sur deux choses : la justice et la jeunesse » François Hollande, 2012

Mardi 27 août dernier, le Premier ministre Jean Marc Ayrault a annoncé les contours de la future réforme des retraites. Les jeunes ne sont pas dupes. Les mesures de justice mises en avant ne sauraient masquer les graves reculs sociaux pour les jeunes générations. Pour le collectif «La retraite: une affaire de jeunes», qui rassemble 17 organisations de jeunesses syndicales, politiques, et associatives, le message envoyé aux jeunes est clair : la retraite à taux plein, ce ne sera pas pour nous !

L’allongement de la durée de cotisation : une double peine pour les jeunes

Alors que 5 millions de personnes sont au chômage, première cause du déséquilibre financier de nos retraites, il n’est pas acceptable de vouloir faire travailler plus longtemps les jeunes générations. L’allongement de la durée de cotisation, d’au moins 43 annuités, signifie pour les jeunes : être au chômage aujourd’hui, et toucher une retraite incomplète demain. Une situation que les femmes subissent encore plus durement, elles qui sont plus nombreuses à être au chômage et ont des carrières plus courtes. Le collectif s’oppose à tout allongement de la durée de cotisation. D’autant plus que d’autres mesures sont possibles : taxer les revenus du capital et lutter contre les inégalités salariales femmes-hommes par exemple. Cette dernière permettrait de dégager 5 à 10 milliards d’euros contre 3 milliards d’euros seulement via l’allongement de la durée de cotisation.

Les jeunes, toujours dépourvus de droits sociaux

Entre 18 et 25 ans, les jeunes sont dépourvus de droits sociaux. La réforme des retraites aurait put être l’occasion de corriger cette injustice. Mais malgré quelques avancées positives pour les apprentis, la prise en compte des périodes d’inactivité forcée manque cruellement dans le projet de réforme.

En effet, la possibilité pour les jeunes de racheter une année de leurs études est inefficace et totalement injuste.  Il faudrait tout de même que les jeunes déboursent près de 2 800 euros: un montant impossible à réunir pour des moins de 30 ans dont le taux d’épargne est quasi nul !

Les stages ainsi que les périodes de chômage pour ceux qui n’ont pas commencé à cotiser, ne sont pas pris en compte dans la future réforme. Une réforme juste ne peut pas ignorer l’enjeu, pour l’ensemble de la société, de protéger la jeunesse durant la période d’insertion et garantir un droit à se former pour tous.

Faire confiance aux jeunes pour garantir l’avenir de notre système de retraite

Le collectif met en garde le gouvernement contre une réforme des retraites qui aboutirait à la mort de notre système solidaire. En effet, en ne prenant pas en compte les jeunes, ceux-ci n’auront d’autres choix que de s’en détourner au profit des assurances privées, par capitalisation. Nous refusons d’être la première génération à devoir renoncer à une retraite solidaire !

Notre collectif rappelle en outre qu’une politique ambitieuse d’emploi, qui pose le CDI comme la norme d’emploi pour les jeunes, est une priorité pour répondre aux besoins de financement des retraites. Alors qu’il y a près de 2 millions de jeunes de moins de 30 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation, la priorité n’est-elle pas de partager le travail plutôt que de faire  travailler les seniors plus longtemps ?

Le collectif appelle l’ensemble des jeunes à manifester aux côtés des salariés le 10 septembre, pour refuser tout allongement de la durée de cotisation, et porter une autre réforme qui permette la reconnaissance des jeunes à travers la validation des années d’études et d’insertion professionnelle dans le calcul des retraites.

 

Les rendez vous :

*Béthune 10h00

(Place de l'Europe)


*Boulogne sur Mer 9h30

(Bourse du travail )


*Calais 9h30

(Mairie)


*Lens 9h00

(Place du Cantin)


*Lille 14h00

(Porte de Paris)

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 15:45
410-photoIntro.portrait.jpg
Il y aura 45 ans, jour pour jour, le 29 juin 1968, mourait le jeune communiste Marc LANVIN, au 45 rue Pasteur à Achicourt, sous les balles des nervis de la droite UDR (Union de la Droite Républicaine).

Pour seule raison, l’engagement sans réserve d'une jeunesse qui aspirait au changement.
Il n’avait alors que 18 ans.
 
Il fut lâchement assassiné la veille du second tour des élections législatives, lors d’une tournée de surveillance de l’affichage en faveur du candidat d’union de la gauche Guy MOLLET.
 
C’est en hommage à notre camarade communiste Marc, que la Fédération du Parti Communiste du Pas de Calais, la section Communiste d’Arras et les jeunes communistes déposeront une gerbe en souvenir, sur les lieux mêmes de sa mort tragique.

45 rue Pasteur à Achicourt, vendredi 28 Juin 2013 à 19 h.
 
L'assassinat récent, à Paris, d'un jeune anti-fasciste nous rappelle que "la bête immonde" n'est pas morte.
En cette période délétère, dans notre société troublée, en manque de repères, dans laquelle les paroles réactionnaires, racistes, homophobes se libèrent et déversent leurs flots de haine,

SOUVENONS-NOUS !
 
Soyons nombreux vendredi à ACHICOURT.


Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 21:55

 

img_site_page_de_ref.gif

 

 

Rassemblement pour l'emploi

et

la réintégration immédiate de Damien

(Soutien à Damien Chabé. Une exigence : sa réintégration.)

samedi 22 juin

11h à 14h

rond point de la porte Nord à Bruay

 

Le gouvernement nous dit vouloir lutter pour l'emploi de la jeunesse et contre sa précarité... mais fait le contraire. Refus de l'interdiction des licenciements boursiers, vote de l'ANI écrit pour et par le MEDEF, réforme des retraites, contrat " d'avenir"... La liste est bien trop longue.


Samedi soyons nombreux pour exiger la réintégration de Damien, qui n'a pour crime, que sa volonté de lutter pour son avenir.

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 18:19

wanted_img_couverture_fb.gif

Mercredi 8 Mai

17h

stand de la JC

fête de l'Humain d'Abord

 


Intervenants :

Nordine Idir, secrétaire général du MJCF

Un syndicaliste CGT, le Nom est à confirmer.

 

Nous voulons en finir avec la précarité au travail. Le choix ne doit plus être entre chômage et précarité avec l’enchainement de contrats bidon. Les allocations doivent s’accompagner de réelles garanties au travail et celui-ci doit avant tout répondre aux besoins des jeunes. Cela passe par la fin  à l’intérim, avoir une rémunération juste, des stages formateurs et véritablement encadrés : le travail s’en trouverait changé.

Ce changement au travail doit s’accompagner d’une véritable refonte des droits : la santé, les transports, ou encore le logement doivent pouvoir être des droits et non les principaux postes de dépenses d’un jeune travailleur qui ne ferait que bosser pour payer ces traites.

Propositions de la JC:

Accompagner l’insertion professionnelle des jeunes vers un emploi durable et correctement rémunéré, de lutter contre les discriminations à l’embauche, et de mettre en place un plan de résorption de l’emploi précaires des jeunes (et de tous en général). Le SMIC sera fixé à 1700 euros nets.

  • Un CDI pour tous les jeunes arrivant sur le marché du travail. Avec un contrat qui doit assurer au jeune travailleur le même salaire que les autres salariés de même qualification et de même poste et doit également lui permettre de bénéficier d’un droit à une formation continue adaptée à ses diplômes et à sa qualification.
  • Un plan de conversion de tous les emplois précaires en emploi stables et sécurisés. Les contrats d’apprentissage, d’alternance ou de professionnalisation doivent donner une rémunération au moins égale au Smic, lui-même revalorisé à plus de 1 700 € net.
  • Sécuriser l’insertion par une allocation de recherche du premier emploi, de retour à la formation d’un montant adapté à la situation de chaque jeune et financé par l’ouverture d’une nouvelle branche de la Sécurité Sociale.
  • Des Droits nouveaux pour les salariés et les comités d’entreprises afin qu’ils puissent intervenir sur la définition des choix de gestion et des stratégies des entreprises et des banques.
  • Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes, respectée, avec obligation de résultats. Droit à la réparation des discriminations antérieures. Des sanctions financières doivent être appliquées si les écarts ne se réduisent pas véritablement.

Ces propositions s’inscrivent dans la perspective d’une« sécurité d’emploi ou de formation », comme le propose  l’économiste Paul Boccara pour sécuriser les parcours de vie et abolir le chômage et la précarité.

L’objectif est de répondre aux formidables besoins de formation de notre époque. Il s’agirait pour les salariés d’alterner les périodes d’emploi stable et les périodes de formations sans passer par la case chômage ou précarité. Au contraire, nous exigeons le maintien de bons revenus et de droits imprescriptibles, avec des formations choisies permettant aux individus de pouvoir approfondir des connaissances, de faire face aux développements technologiques mais aussi de se cultiver pour soi.

Ainsi que le souligne Maryse Dumas au sujet du projet de sécurité sociale professionnelle de la CGT, un telle démarche permettrait « de passer d’une vision réparatrice de l’indemnisation du chômage et du droit sur les licenciements à un droit de l’individu tout au long de sa vie qui le libère de sa dépendance au devenir et à la gestion de l’entreprise. […] Ainsi, le principe même du licenciement disparaît. »

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 21:03

 

Hael-El-Fahoum-et-Jean-Marc-Tellier.jpg

L'ambassadeur et le maire d'Avion lors de la cérémonie en l'Honneur de Marwan Barghouti.

 

L'ambassadeur de Palestine sera présent le 8 et 9 mai, à la fête de l'Humain d'Abord organisée par les communistes du Pas-de-Calais.

Les jeunes communistes vous invitent donc à venir débattre avec lui sur la situation en Palestine et l'urgence d'un État Palestinien, le :

Jeudi 9 mai

11h30

stand de la JC du Pas de Calais


Le statut d’État Observateur à l'ONU est une première victoire, mais n'est pas suffisant.

Les jeunes communistes continuent d'exiger la reconnaissance de la Palestine et la libération de touts les prisonniers politiques détenues en Israël.

 

La Palestine, un combat, un État.

 

D'autre intervenants seront présent. Vous pourrez également trouver une exposition sur le voyage des jeunes communistes de France en Palestine pendant l'été 2012.

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 14:52

Après les rassemblements avec les travailleurs dans nos unions de villes, les jeunes communistes du Pas de Calais se retrouveront au Solon du livre d'Arras.

Un moment fort pour préparer la fête de l'Humain d'Abord du 8 et 9 mai, mais aussi pour continuer le renforcement de la JC et UEC Arras.

AFFICHE-1ER-MAI-ARRAS.jpg

 

12e SALON DU LIVRE

D'EXPRESSION POPULAIRE

ET DE CRITIQUE SOCIALE

C'est un événement devenu incontournable dans la ville d'Arras

et qui attire un public dépassant largement notre région.

Il est organisé par l'Association Colères du présent.

N'oubliez pas de réserver votre journée : cela en vaut la peine !

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 14:20
529399_456280371117414_611216207_n.jpg

Les Jeunes communistes de Béthune vous invite à une soirée débat sur le Venezuela, avec la projection du films :

" la révolution ne sera pas télévisée".



Vous pourrez y trouver les places pour la fête de l'Humain d'Abord.

Entrée Gratuite.
Boissons à prix raisonnables.

Rdv au local du PCF rue Reine Astrid

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 22:18

 

11593_438156779596440_1870273150_n.jpg 
Mercredi 8 Mai :
LENINE RENAUD
COMPAGNIE JOLIE MÔME
FATALS PICARDS
OPIUM DU PEUPLE

SUGAR AND TIGER


Jeudi 9 Mai :
HOMMAGE A JEAN FERRAT
CHOCOLAT'S
KUBIAK

 


Prix de l’entrée : 2 euros seulement en vente militante
3 billets achetés, le quatrième offert !
5 euros sur place.

 

Pour informations : 0321081212

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 13:13

Mai 2006. Harnes. Des trombes d’eau s’abattent sur le bois de Florimond. La Fête de Liberté est gâchée, la facture salée et le PCF désormais orphelin de son grand rassemblement populaire annuel. A la grande satisfaction des sections locales du Parti, il renaîtra de ses cendres les mercredi 8 et jeudi 9 mai prochains au parc de la Glissoire à Avion. Une résurrection en forme de clin d’œil « rouge » à la fête catholique de l’Ascension ! « 14 sections ont déjà prévu d’y installer un stand, et ça va continuer.

Fete-du-PCF.jpg

C’est aussi à leur demande que la Fédération du Pas-de-Calais a décidé de renouer avec cette tradition », assure Kamel Ben Azouz en charge de coordonner l’organisation de l’évènement. Il avait attiré pas moins de 7.000 personnes en 2005. « Nos adhérents ont besoin de se retrouver, de faire la fête », prétend-il encore. Et ce membre du conseil fédéral de promettre la présence « de beaux groupes sur la grande scène », sans en dévoiler pour l’instant les identités. « Nous en sommes encore au stade des pourparlers, mais il y aura des surprises.

Nous en saurons plus d’ici une quinzaine de jours. » Au « carrefour des luttes », il sera beaucoup question du devenir de l’industrie automobile, « avec les camarades de la Française de Mécanique ». Comme de coutume, les dimensions internationalistes et solidaires seront mises en avant avec une attention particulière portée « à la lutte du peuple palestinien et à Georges Ibrahim Abdallah » et la tenue d’ « un marché aux puces de la solidarité ». Tradition toujours avec le meeting du jeudi après-midi, dont l’invité pourrait être Pierre Laurent, le premier secrétaire du PCF en personne. Deux jours d’animations artistiques, de rencontres culturelles et d’échanges politiques pour seulement 2 euros ! De quoi conforter l’assise populaire d’une fête portée par « l’exigence de l’Humain d’abord ».

 

Jacques KMIECIAK

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 09:53
1211-002 pcf 60x80 industrie int 0-pdf-imageVille : BETHUNE
Lieu : Rassemblement devant la Mairie organisé par les UL de Auchel, Béthune, Bruay, Lillers et Saint-Pol
Heure : 10h30
Organisation : CGT
Ville : BRUAY
Lieu : Rassemblement devant la Mairie organisé par les UL de Auchel, Béthune, Bruay, Lillers et Saint-Pol
Heure : 10h30
Organisation : CGT
Ville : LILLE
Lieu : Manifestation régionale départ Porte de Paris
Heure : 14h30
Organisation : CGT, FO avec le soutien de FSU et SOLIDAIRES
Ville : OUTREAU
Lieu : Rassemblement devant la Mairie organisé par l’UL de Boulogne
Heure : 09h30
Organisation : CGT
Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Rendez-vous
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher