Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 02:16

 

En Afrique du Sud, rien ne se passe comme prévu. Pluie torrentielle toute la matinée, mission Pretoria avortée suite à une charge d’Indiens sur le bureau des informations, conférence annulée, seconde mission reportée à plus tard, augmentation de la température de 10° en 10 minutes… A l’heure d’une sieste bien méritée, quelques jeunes s’installent à côté de nous et engagent la conversation. Surprise : ce sont des militants de l’ANC Youth League, l’organisation de jeunes (30.000 membres) du mouvement qui dirige l’Afrique du Sud depuis la fin du régime d’Apartheid.

 

L’ANC est bien plus qu’un mouvement politique en Afrique du Sud. C’est une institution, un moment historique. Le mouvement qui incarne le combat engagé des décennies plus tôt pour l’émancipation. Alors accueillir le Festival Mondial, c’est prolonger ce combat, le mener à l’échelle de la lutte contre l’impérialisme et le capitalisme.

 

« On est libre parce qu’il y a l’ANC »

 

Pour Nicolas May, responsable de l’ANC dans la région de Mompati, en Afrique du Sud « les pauvres sont de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches ». C’est cette situation inadmissible qui l’a poussé à rejoindre l’ANC.

 

Aujourd’hui l’ANC Youth League mène la bataille pour la nationalisation des mines. Premier producteur mondial d’or, second pour les diamants, toutes les mines du pays sont privées. Avec 75% de chômage dans la population active, Nicolas y voit une solution formidable pour répartir les richesses et résorber le chômage des jeunes.

 

Les ravages de la crise et des logiques libérales se ressentent très durement sur tout le continent. Alors les jeunes de l’African National Congress se sont fixés 4 priorités : l’accès à la santé, l’éducation gratuite, la sécurité et la tranquillité, le développement des zones rurales.

 

Nicolas s’arrête là. Pas très à l’aise avec l’interview. De multiples questions restent en suspend avec l’ANC : sa participation au Festival, la répression des mobilisations de l’année passée, le rôle que se donne l’Afrique du sud à l’échelle du continent… La suite au hasard des prochaines rencontres

Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher