Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 18:00

Le 31 janvier 2010, les jeunes communistes du Pas-de-Calais ont été invités aux voeux de la section du PCF de Divion, l'occasion pour eux d'exposer le rôle de la jeunesse lors de la campagne des élections régionales.
Ci-dessous, l'intervention de Stéphane Victor, responsable à la communication :



"Chers amis, chers camarades,

Je tiens tout d'abord, au nom des jeunes communistes du Pas-de-Calais, à vous souhaiter à tous nos meilleurs voeux pour cette année 2010, une bonne année de luttes et de victoires dans votre vie militante mais également personnelle. Je tiens également à remercier le parti communiste de Divion pour m'avoir laissé l'occasion de représenter la jeunesse aujourd'hui car les enjeux sont importants pour elle. 25% des habitants du Nord-Pas-de-Calais ont moins de 20 ans, ce qui prouve qui nous possédons une région jeune et qu'elle doit être présente et faire entendre ses revendications, notamment lors de cette campagne régionale, car elle subit de plein fouet les ravages causés par la société capitaliste défendue bec et ongle par la droite et le social-libéralisme.

En effet, l'intérim, les contrats d'aides à l'emploi, de professionnalisation ou encore les contrats nouvelle embauche : autant de mesures qui ont précarisé la jeunesse dans le monde du travail, autant de mesures qui profitent toujours aux mêmes car la jeunesse, elle, ne voit pas d'amélioration dans la recherche d'un emploi. Plus de 30% des jeunes de moins de 25 ans sont touchés par le chômage dans la région et sur le plan national c'est 250 000 jeunes supplémentaires qui pourraient se retrouver sans emploi à la fin de l'année 2010. C'est pour cela que l'emploi et la formation pour les jeunes est l'une des priorités du mouvement des jeunes communistes avec l'Education qui subit une casse monumentale.

En effet, à la rentrée 2010, 16 000 postes seront supprimés. Ils viendront s'ajouter aux 13 500 de la rentrée 2009, et aux 11 500 de la rentrée 2008. Mais le gouvernement ne compte pas s'arrêter là car pour les rentrées 2011 et 2012 ce seront 40 000 postes qui seront supprimés ce qui portera à 80 000 le nombre de postes dans l'Education nationale en moins.
En outre, la réforme des lycées pour la rentrée 2010 prévoit la suppression de l'histoire-géographie en terminale S, ce qui provoquera un cours au rabais en classe de première où le débat et l'esprit ne seront pas développés).
L'accompagnement des jeunes dans leur orientation est complétement mis à l'écart, car en moyenne on compte un conseiller d'orientation pour 1500 élèves, c'est pour cela que dans cette réforme il est prévu que les profs et les CPE soient obligés de faire le travail des conseillers. L' Education est un droit et un service public, la rentabilité n'y a pas sa place. On ne gère pas un lycée comme on gère une entreprise.

Face au bilan que nous tirons de la situation de la jeunesse aujourd'hui en France et plus particulièrement dans le Nord-Pas-de-Calais et le rôle qu'elle a à jouer, les jeunes communistes du Pas-de-Calais s'investissent pleinement et soutiennent la liste du Front de Gauche "l'humain d'abord" aux élections régionales conduite par Alain Bocquet pour une gauche combative, sociale, écologiste et citoyenne."


Partager cet article

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans Vie du MJCF62
commenter cet article

commentaires

PCF DIVION 03/02/2010 19:05


C'était une excellente intervention !


Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher