Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 23:14

Par hasard, un jeune catalan nous propose de participer à un atelier sur l’éducation populaire. Le premier jour, quelques-uns d’entre nous avions patiemment mais vainement attendu un séminaire sur l’éducation populaire. C’est donc avec soulagement et curiosité que trois jeunes communistes se sont rendus à cet atelier. Ces derniers temps, les ateliers quand ils se tenaient, commençaient avec au moins une heure de retard, mais… oh miracle : un retour à la normale car c’était les jeunes communistes qui étaient en retard. Finalement, il s’agira d’un atelier intitulé « qu’est-ce que la participation réelle ?». Mais la frontière avec l’éducation populaire sera très mince. Un atelier divisé en 3 groupes de travail (enfin !).

 

A tour de rôle les délégués doivent donner un exemple de participation (vous trouvez ça vague, nous aussi !). Mais les idées viennent, la participation c’est : faire du sport, voter, éduquer les enfants à participer, être dans un mouvement politique, écouter une conférence…Nous classons collectivement les idées en fonction de la participation qu’elle demande à chaque individu. Par exemple, en terme de participation (individuelle ou collective), faire du sport est-il plus important que de voter ? Après un petit débat, les jeunes communistes de France avancent l’idée que l’éducation doit être en premier plan. Car sans une éducation de qualité, sans socialisation, un jeune n’aura pas tous les outils pour comprendre, maitriser les enjeux et participer pleinement aux autres éléments.

 

En fin d’atelier, nous réunissons les trois groupes de travail et chacun présentent sa contribution. Echanges, débats, enrichissement…c’est aussi pour ces petits moments que nous sommes venus au FMJE.

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 23:13

Après quelques minutes de suspense sur la tenue du débat et réquisitionnement d’Ourouk comme traducteur multi-langues, l’atelier sur l’accès et la production de la culture peut commencer. A la tribune un délégué du Sri Lanka, de la Palestine, et… Ourouk !

 

Chaque intervention est marquée par sa région !!! Le délégué palestinien revient sur le rôle de la culture dans le conflit avec Israël. Comment le gouvernement israélien  essaie de s’approprier la culture palestinienne et ainsi la faire disparaitre. Le délégué sud-africain parle du rôle des médias et de la représentation des différentes cultures chez les journalistes.

 

Au final les interventions ont chacune poussé plus loin la thématique.

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 23:12

Menée 1 à 0, l’équipe féminine de foot a finalement gagné son premier match. Par forfait d’accord (suite à un malencontreux effondrement de cage) mais gagné quand même. Bonne chance pour la suite et n’oubliez pas vos tourne visses.

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 23:11

DOnnons toute notre énergie pour lutter


REvoltons nous contre le racisme


MIssile nucléaire : ce qui ne doit plus s’abattre sur notre Terre


FAçonnons un monde de paix


SOlidarité : c’est ce qui permettra d’y arriver


LAborieuse est notre cause mais victorieux nous serrons


SI le capitalisme s’entête nous le décapiterons

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 23:08

Communisme, j’écris ton nom

 

On veut la paix par la solidarité et non la guerre par l’individualisme

 

Montrons leur que s’en est fini de leur système

 

Militants nous sommes, emprunts d’espoir.

 

Ulysse a vaincu le Cyclope nous vaincrons ceux qui ne croient pas en nous

 

N’oublions pas que rien ne les arrête et qu’ils sont prêts à tout

 

Ici, à Pretoria, nous te trouverons

 

Saisissons nous de notre présent pour diriger notre avenir

 

 

Triste est la réalité de leur monde, implacable sera leur défaite

 

Ensemble, tout est possible !

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 23:07

En cette dernière journée de conférences et de débats avant la clôture du festival, c’est le moment ou jamais pour la délégation française de participer à un maximum de séminaires et, quand c’est possible, de faire entendre notre voix et nos propositions politiques. Montrer au monde entier toute l’importance pour le MJCF de combattre le racisme et les discriminations dans la France que Sarkozy rend xénophobe de par ces nouvelles lois (loi Besson, expulsion des Roms, etc.), tel est le défi.

 

Les thèmes abordés aujourd’hui, on l’espère, seront ceux des politiques racistes de l’Union Européenne, des migrations, du racisme ou encore sur les conflits ethniques et religieux.

 

La lutte contre l’impérialisme, c’est aussi se battre pour faire tomber les discriminations et la xénophobie. Et n’oublions pas que, si des murs doivent s’effondrer, ce sont aussi ceux des préjugés et du racisme !!! (Bonne journée)

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 22:59

Révolté par l’apartheid, il milite pour un mouvement exclusivement noir : les Noirs ne peuvent se libérer de l’apartheid que s’ils cessent de se sentir inférieurs aux blancs. Biko employait des techniques de non-violence, en tant que moyen efficace de lutte face à l’appareil répressif de l’Etat.

 

En 1973, il est accusé de terrorisme et assigné à résidence, empêché de tenir des discours en public et de parler à plus d’une personne à la fois. Le 12 septembre 1977, il meurt en détention, officiellement des suites d’une grève de la faim.

 

Les conditions de cette détention et le décès brutal de Steve Biko débouchent sur la condamnation du régime sud-africain. Le conseil de sécurité de l’ONU vote alors deux résolutions dont celle imposant un embargo sur les ventes d’armes. Biko devient le symbole de la résistance à la cruauté du pouvoir. Aux questions sur la mort de Biko, la réponse du ministre de la justice, Jimmy Kruger, résonna à travers le monde entier : « la mort de Steve Biko me laisse froid ».

 

Le 7 octobre 2003, près de 10 ans après l’abolition de l’apartheid, la justice sud-africaine renonce aux poursuites pour manque de preuves et absence de témoins.

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 22:57

Nos camarades d’Edon, l’organisation de la jeunesse communiste de Chypre, organisaient hier un atelier sur la question chypriote. Le nord de la République chypriote est occupé depuis le 1974 par la Turquie. Cette dernière a profité, pour intervenir, d’un coup d’Etat de nationalistes chypriotes-grecs. Ces derniers souhaitaient l’Enosis (enosis), c’est-à-dire le rattachement de Chypre à la Grèce. Depuis l’indépendance en 1960, cette volonté de rattachement à la Grèce existe parmi une partie des Chypriotes, mais est combattue, notamment par le parti communiste, Akel.

 

Cette extrême-droite a été l’auteur de nombreux attentats, et a été soutenue par la dictature grecque des Colonels. De l’autre côté, la Turquie a appuyé le TMT, organisation fasciste de Rauf Denktash. Le TMT est notamment à l’origine du meurtre de Dervis Ali Kazavoglou, chypriote-turc et membre du CC d’Akel. Avec Costas Mishaoulis, son camarade chypriote-grec tué dans la même voiture, ils deviennent les héros de l’entente entre les deux communautés. Depuis, le pays est divisé. Des chypriotes-grecs ont été expulsés. Des chypriotes-turcs ont été déplacés.

 

Depuis, la situation est nouvelle, et la question chypriote prend la forme de la bataille pour la  réunification. Au début des années 2000, le plan Annan, qui prévoyait une République de Chypre unifiée, bizonale et bicommunale a été proposé au vote référendaire des deux communautés. Les Chypriotes-grecs l’ont refusé. L’accord prévoyait la poursuite de la présence militaire turque dans l’île. Les négociations se sont gelées. Mais la victoire en 2008, de Dmitris Cristofias, leader d’Akel, à l’élection présidentielle a changé la donne. Le seul président communiste de l’Union européenne représente ce courant progressiste, qui vise à l’union des deux communautés. Mais l’élection d’un nationaliste, comme leader de la communauté turque, obère la poursuite des discussions.

 

De plus, il a promu, au pouvoir une politique innovante. L’île, qui importait de l’eau, est enfin autosuffisante grâce à des installations de désalinisation de l’eau de mer. Le réseau de transport en commun a été amélioré. Le nombre d’élèves par classe a été diminué. Les retraites et le salaire minimum ont augmenté significativement. Des mesures ont été prises en faveur des étudiants. Et, en ce moment, le gouvernement cherche à faire adopter, par le parlement, une loi favorisant l’implantation des syndicats dans les petites entreprises.

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 22:54

Bien sûr, nous avons eu quelques difficultés au départ, le temps de prendre nos repères et de comprendre ce que signifie le mot « organisé » à Pretoria. Bien évidemment, nous avons passé trop de temps à filmer et interviewer (par leurs ministères) algériens, sri-lankais, marocains ou nord-coréens. Mais nos réunions de travail et atelier de montage nocturnes et enfumés du 4ème étage, ainsi que l’extraordinaire acharnement quasi psychotique d’Ulysse, nous ont permis d’être clairement « opé ». Pour preuve, le nombre croissant de personnes passant leur soirée sur les sofas du 4ème et du coup l’augmentation des plaintes qui en découlent. L’objectif de réussir à diffuser quelques vidéos directement depuis l’Afrique du Sud a été atteint, voire même dépassé. Les deux premières vidéos postées ont été visionnées plus de 300 et 250 fois, et très prochainement deux autres seront mises en ligne. Et puis, en rentrant nous préparerons le montage du reportage version « longue » du festival. Ce collectif ne mourra pas une fois rentré en France ; on vous promet même de le faire grandir.

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 22:53

Toute la délégation a été conviée à une rencontre avec le Parti du Peuple  Palestinien (PPP). Ce Parti créé en 1979 est issu de l’ancien Parti Communiste Palestinien. Depuis le début du déplacement des populations palestiniennes, la stratégie du PPP est d’appeler à la désobéissance civile et à ne partir de chez eux.

 

Malgré leur participation à la 1ère intifada aux côtés du Fatah, ils s’en distinguent : premièrement par leur moyen d’action, préférant le mouvement de masse à la lutte armée ; deuxièmement, par un programme économique progressiste plus ambitieux.

 

Ils se rejoignent néanmoins pour la défense du peuple palestinien. Le PPP soutient d’ailleurs la lutte pour la libération de Marwan Barghouti qu’ils considèrent comme un bon porte parole de la cause palestinienne. Enfin, suite à une question de notre bien aimé secrétaire général, le PPP nous a expliqué toute l’importance pour les Palestiniens des campagnes de soutien à leur combat, par exemple le BDS (Boycott Desinvestissement Sanction).

Repost 0
Published by MJCF du Pas-de-Calais - dans FMJD 2010
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog du MJCF du Pas-de-Calais
  • Contact

Rechercher